Cession d’entreprise et réemploi du prix de cession



La nature et la répartition des placements que vous allez pouvoir réaliser dépendent directement de vos contraintes, de vos objectifs et de l’importance de votre patrimoine existant.


Selon votre âge, votre situation familiale, votre santé et celle de votre conjoint, vos besoins de revenus, vos projets professionnels, votre sensibilité au risque et à la fiscalité, la stratégie financière qui va guider l’investissement des capitaux issus de la cession de votre entreprise sera différente.



Qu’est la répartition idéale du patrimoine pour un cédant ?

Il n’existe pas de patrimoine type, chaque personne ayant des objectifs différents et une appétence au risque particulière.


Voici deux exemples de patrimoine équilibrés. Les patrimoines présentés ne comprennent pas la résidence principale dans la mesure où celle-ci n’est pas un actif que l’on souhaite céder dans le cas de la gestion de son patrimoine, il s’agit pour nous, à l’extrême, d’une non-valeur.


Exemple 1

Il s’agit tout d’abord d’un jeune chef d’entreprise de 40 ans ayant cédé sa société. Sur le prix de cession il conserve une partie des fonds pour un nouveau projet professionnel et il décide de placer le solde du capital soit 630.000€ après fiscalité.


Le patrimoine immobilier :

Notre jeune cédant réalise deux opérations immobilières avec effet de levier par le crédit :

  • un immobilier locatif nu pour 150 000€, financé par un apport personnel pour 1/3 et par emprunt pour 2/3 avec un rendement de 2% après impôt;

  • un immobilier de bureau pour 250 000€ financé par un apport personnel de 100.000€ et par emprunt pour 150 000€ le rendement attendu est de 8% après impôt.

L’emprunt est un emprunt in finé garanti par deux contrats d’assurance-vie. Celle-ci est répartie sur deux contrats multisupports à hauteur de 150 000€ chacun et la répartition entre le fond euros et les unités de compte et de 65 % pour le fond euros et 35 % pour les unités avec un objectif de rendement de 4,5%.


Notre cédant ayant une sensibilité au financement de l’économie et des entreprises, nous lui avons conseillé l’ouverture d’un plan d’épargne en actions pour un montant de 50 000€, la gestion que nous pilotons avec lui est constituée de fonds de qualités le rendement visé sur 8 ans est compris entre 5% et 7%.


Enfin, la trésorerie est répartie sur trois supports :

  • des comptes à terme à taux progressifs pour un montant de 80 000€ souscrits par tranche de 10 000€,

  • un plan d’épargne logement pour 35 100€ et

  • deux Livret A pour un montant global de 45 900€.


Exemple 2

Agé de 55 ans, notre cédant souhaite pourvoir disposer d’un patrimoine équilibré à l’approche de la retraite.


Avant cession de son entreprise, notre client a réalisé une donation d’une partie du capital à ces deux enfants. Il dispose d’un capital net d’impôts et de prélèvement sociaux d’un million d’euros.


Le patrimoine immobilier se décompose en :

  • un immobilier locatif nu pour 200 000€ avec un rendement de 2% après impôt,

  • un immobilier géré dans une résidence étudiante pour 150 000€ avec un rendement de 4,5% après impôt et

  • une participation dans une foncière (immobilier de bureau) pour 150 000€ avec un rendement de 5,5% après impôt

Auquel s’ajoutent des parts de groupements fonciers forestiers pour 50 000€ avec un rendement de 1% après impôt.


L’assurance-vie, qui est investie sur deux contrats multisupports à hauteur de 150 000€ chacun et la répartition entre le fond euros et les unités de compte est de 80 % pour le fond euros et de 20 % pour les unités avec un rendement de 4%. Notre cédant souhaite conserver son PEA et porte le capital investi en actions à hauteur de 85 000€.


La trésorerie de précaution est constituée d’un plan d’épargne logement pour 35.100€ et deux Livret A pour un montant global de 45 900€.


Encore jeune, notre cédant souhaite pouvoir disposer de fonds rapidement mobilisables pour un éventuel projet. Aussi, il souscrit des comptes à terme à taux progressif pour un montant de 100 000€ souscrits par tranche de 10 000€.



NOUS CONTACTER

 

info@administro.fr

09 86 33 28 38

Cabinet Conseil et d’Expertise Comptable pour PME, TPE, indépendants, professionnels libéraux, commerçants, artisans, créateurs d'entreprise et particuliers.

Nous intervenons sur Paris, Hauts-de-Seine (92) et Yvelines (78) et sur toute la France.

Administro © 2018 - Mentions légales - CGV